En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer de meilleurs services et de meilleures performances, des fonctionnalités de partage, et les statistiques de visites.

Fermer

HANDICOMTOIS

Handicomtois est une association seloncourtoise qui existe depuis décembre 2018. Elle a été créée par Youcef Slimani et quelques parents de jeunes handicapés qui ont souhaité leur permettre de s’épanouir à travers la pratique d’activités sportives. « Dans la mesure où ces jeunes ne peuvent pas fréquenter de clubs sportifs traditionnels, explique M. Slimani, qui assure les fonctions de président, nous avons pensé que c’était un bon moyen de leur donner la possibilité de retrouver le sourire en pratiquant des activités sportives malgré leur handicap. »
L’association propose pour l’heure cinq activités, la marche, le football, la natation et le vélo. La cinquième activité proposée est… plutôt inattendue. Yousef Slimani : « C’est ce que nous appelons le « droit au répit ». En fait, nous nous sommes aperçus que, dans les familles, les couples avaient bien du mal à se retrouver sans leurs enfants. Aussi, ponctuellement, plusieurs fois par an, nous organisons des sorties pour les jeunes, cela permet de soulager les parents qui se retrouvent en couple l’espace d’un week-end. Lors de la dernière sortie, nous avons emmené huit jeunes à « Fraispertuis » pendant deux jours, tous les frais ayant été pris en charge par l’association. Certains couples n’avaient pas vécu cela depuis des années… »

Les effectifs en hausse
Si l’association a démarré ses activité avec environ 25 adhérents, y compris les bénévoles encadrant les jeunes, les effectifs ont rapidement grossi : « Nous sommes désormais 89 personnes au total, dont une trentaine de sportifs handicapés de 17 à 48 ans. Au départ, pour des raisons d’encadrement, nous n’avions pris nos adhérents qu’à partir de 17 ans. Désormais, nous bénéficions de l’aide de trois bénévoles qui, sur le plan professionnel, travaillent dans des établissements spécialisés. Ils nous donnent donc un coup de main en-dehors de leurs heures. »
Les sportifs de l’association, qui souffrent d’handicap mental à des degrés divers, s’entraînent chaque semaine dans les différentes disciplines. Mais, surtout, ils prennent part à des compétitions un peu partout en France et ailleurs. On se souvient qu’au printemps 2019, les nageuses Camille Barreau et Emilie Outhier avaient brillé aux Jeux Mondiaux Spécial Olympics aux Emirats Arabes Unis. Plus récemment, Adam et Muhammed ont participé aux « National Winter Games » en Suisse et les autres exemples sont nombreux : « Pour les jeunes, c’est une grande fierté que de prendre part à de telles compétitions et de ramener des médailles. Pour les parents, c’est tout aussi fort ! Voir leurs enfants s’épanouir à travers le sport est une grande satisfaction, j’ai même vu des parents pleurer quand leurs jeunes remportent des médailles… »
Pour arriver à un tel résultat, les bénévoles consentent de nombreux efforts et beaucoup de travail. Ne disposant pas de ressources propres, l’association vit essentiellement avec des dons et les moyens financiers sont indispensables pour organiser les sorties et les déplacements : « On fait le tour des sponsors potentiels, mais nous ne sommes pas toujours entendus, souligne M. Slimani, les sorties ont un coût et on espère tenir le coup car les jeunes en ont besoin. Pour cela, on essaie de médiatiser nos actions, notamment par le biais de notre page Facebook, mais ce n’est pas facile d’obtenir des aides… » C’est pourquoi Handicomtois espère bien faire quelques bénéfices à l’occasion de la soirée dansante avec repas que l’association organise le vendredi 10 avril à la Salle polyvalente de Seloncourt.

Contact : Yousef Slimani, 06.42.92.96.01 – e-mail : handicomtois@orange.fr – Facebook : handicomtois.

Partager l’article sur les réseaux sociaux

Mairie

131 Rue du Général Leclerc
CS 29009
25230 SELONCOURT

03 81 34 11 31 03 81 37 19 94 Nous Contacter

Horaires d'ouverture
du lundi au vendredi de 8h30 à 12h00 et de 13h30 à 17h00 (attention fermeture à 16h30 le vendredi).

N° Urgence Gaz : 0 800 47 33 33 (service et appel gratuit)
Signalement chambres télécom : https://dommages-reseaux.orange.fr/accueil