En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer de meilleurs services et de meilleures performances, des fonctionnalités de partage, et les statistiques de visites.

Fermer

LA GESTION DIFFÉRENCIÉE : QUÉSACO ?

L’herbe haute va devenir « tendance » dans le paysage urbain. Explication de cette gestion différenciée des espaces verts que nous avons adopté.

Depuis l’an passé, les collectivités sont assujettis au « Zéro phyto » : en d’autres termes, les employés municipaux n’ont plus le droit d’utiliser de produits chimiques pour les travaux de désherbage. Si l’on ajoute à cela des moyens financiers en baisse pour les communes et du personnel en diminution, on comprend mieux la raison pour laquelle il convenait de repenser l’entretien des espaces verts.

Comme d’autres collectivités françaises, nous avons choisi d’opter pour la « gestion différenciée » en matière d’entretien d’espaces verts, autrement dit en continuant à tondre normalement certains secteurs et en agissant différemment sur d’autres. Conformément à un plan qui a défini les zones prioritaires ou dites « de sécurité » et les autres. Ainsi, le Parc de la Panse, zone de loisirs par excellence, reste prioritaire, de même que les zones sportives ou les abords de la Mairie. La gestion différenciée, qui favorise la faune et la flore et préserve la biodiversité, consiste à effectuer des tontes tardives (deux fois par an seulement) sur les secteurs qui ont été définis comme non prioritaires. Ce sera le cas par exemple pour les espaces enherbés entre la rue Becker et la rue de Vandoncourt, pour certains talus ou encore pour des zones telles que la bordure du parking du cimetière côté forêt. Un autre aspect sera pris en compte, la sécurité routière cette fois, notamment à proximité des carrefours et intersections : le cas échéant, seule une bande de sécurité sera tondue pour assurer la meilleure visibilité.

La collaboration des habitants

Une nouvelle ère a donc commencé dans le domaine des espaces verts. Il convient d’apprendre d’ores et à déjà à vivre avec de l’herbe plus haute que par le passé, d’adopter cette nature « sauvage » qui va revenir au goût du jour. Il ne sera donc plus nécessaire d’appeler les services municipaux pour faire savoir que tel ou tel secteur n’a pas été tondu. A ce sujet, rappelons qu’au même titre que le déneigement, les riverains sont censés désherber le trottoir au droit de leur propriété. Gageons que les Seloncourtois ne manqueront pas d’adhérer à ce nouveau fonctionnement, validé par le jury du concours des Villes et Villages fleuris, au nom d’un environnement moins « formaté » mais plus sain.

Partager l’article sur les réseaux sociaux

Mairie

131 Rue du Général Leclerc
CS 29009
25230 SELONCOURT

03 81 34 11 31 03 81 37 19 94 Nous Contacter

Horaires d'ouverture
du lundi au vendredi de 8h30 à 12h00 et de 13h30 à 17h00 (attention fermeture à 16h30 le vendredi).

N° Urgence Gaz : 0 800 47 33 33 (service et appel gratuit)
Signalement chambres télécom : https://dommages-reseaux.orange.fr/accueil